La mécatronique

On peut définir la mécatronique comme la combinaison synergique et systémique de la mécanique, de l'électronique, de l'automatique et de l'informatique en temps réel. L'intérêt de ce domaine d'ingénierie interdisciplinaire est de concevoir des systèmes automatiques puissants et de permettre le contrôle de systèmes complexes.

Cette discipline possède sa propre norme, la norme NF E 01-010 (2008) qui définit la mécatronique comme une « démarche visant l’intégration en synergie de la mécanique, l’électronique, l’automatique et l’informatique dans la conception et la fabrication d’un produit en vue d’augmenter et/ou d’optimiser sa fonctionnalité ».

Défini grâce à ce concept, un produit mécatronique a des potentialités importantes de par son « intelligence embarquée ». La création d’options peut se faire à coût marginal. L’industrialisation du produit est pensée en amont du projet et réalisable immédiatement après la phase de prototypage, dès les tests de conformité effectués.

Pour plus de compréhension, à travers ce diagramme il est possible de représenter la mécatronique comme génie pluridisciplinaire, impliquant la synergie de plusieurs sciences de l'ingénieur :




Parmi les applications incontournables de la mécatronique, on peut citer quelques domaines à travers les systèmes réalisés grâce à cette technique :

  Les véhicules automobiles autonomes
  L' ABS
  L' ESP
  La direction assistée
  Les machine-outil à commande numérique
  L' autofocus
  Les disques durs
  Les machines à laver « intelligentes »
  La conception de drones


Nos réalisationssend